Bonjour,

Ce week-end avait lieu le Trail de Glazig à Plourhan en Bretagne, le premier gros trail de Bretagne de l'année. Au total, c'est près de 3500 traileurs qui s'étaient donnés rendez vous pour participer aux différentes courses: 2 Noztrails le samedi soir (9km et 18km) et 3 trails le dimanche matin (43km, 25km et 12km) ainsi que des randonnées.

Arrivé le samedi matin à bord du JUMPYTOUR, le ciel était très couvert mais pas de pluie pour le moment, elle fera son apparition dans l'après-midi légèrement mais surtout dans la nuit à partir de 3H00 du matin et ceci sans s'arreter durant environ 8 heures.Mais quand on voit les champs le long de la 4 voies pour aller vers St Brieuc, on se dit que ça va être "joli" ce soir.

Petite balade le samedi après midi où l'on fait une reconnaissance du parcours de la nuit sur le GR34 mais surtout on profite du paysage.

P1070345P1070350

Déjeuner dans le Jumpy en face de la mer et direction Plourhan pour récupérer les dossards.

Dossards récupérés, petit tour des exposants présents sur les lieux et direction le Jumpy pour une petite sieste (eh oui on se fait vieux..).
17H00: l'heure est au préparatifs et à l'alimentation ( crème "sport-déjeuner", boisson sucrée, barre de céréales,...).
18H15: prêt pour un petit échauffement, il ne fait pas froid mais humide.

IMG-20130209-00024

18h30: départ du 9km où environ 300 traileurs étaient engagés.

19h00: c'est le départ du Noz de 18km et tout ça comme l'année dernière avec la très bonne musique de Carmina Burana et les fumigènes. C'est parti pour les 18km et dès le départ on est dans le bain, vu que 100m plus loin il y'a déjà une grosse mare de boue mais rien comparé à la suite...

P1070366

Les 2 premiers kilomètres sont assez rapides (12,5-13km/h) étant donné que nous sommes sur route, puis on passe dans une ferme (si si à l'odeur c'est bien une ferme) et direct dans un chemin où les premières perte de chaussures dans la boue arrivent (j'ai même croisé une coureuse presque à quatre-pattes pour retrouver sa chaussure). Et se sera comme ça durant environ 5km où la recherche d'appuis non glissant sera le mot d'ordre, durant ces kilomètres on est même passé dans un ancien champs de maïs où un des coureurs va voir ses pieds s'enfoncer jusque sous le genou, mais l'ambiance et très bonne et l'humour au rendez vous avec de bonnes blagues et des rires. Puis on arrive sur la route qui nous mène jusqu'au GR34 et là tout le monde est heureux de retrouver du dur, on est à environ 7,5km et un petit ravitaillement qui fait du bien avant d'attaquer le GR. C'est parti pour le GR et ses pièges la nuit, c'est à dire les pierres, les escaliers, les racines mais l'esprit étant au rendez vous, tout le monde prévient des risques. Cela ne m'empechera  pas de me tordre le cheville alors que je viens de prévenir de la présence de pierres ( l'idiot bête) mais bon on repart dessus et on verra demain. Le GR se termine déjà (environ 5km) en arrivant à Saint Quay Portrieux où nous longeons la plage par le trottoir (marée haute oblige) jusqu'à Étables sur mer où un bel escalier nous permet de rattraper le chemin du retour. Encore un ravitaillement et c'est le retour à travers un bois puis chemin de campagne où la boue refait son apparition. Un concurrent me double et me demande combien il reste je lui annonce "4km environ mais dans la boue" il me répond " bon ben tu m'ouvres la route alors" mais je suis obligé de le prévenir que la boue c'est pas trop mon truc donc il remercie et part devant ( c'était beaucoup mieux pour lui). Le retour sur ce terrain sera très compliqué du fait que 750 personnes sont passées avant nous et contrairement à l'aller, là il y a du dénivelé. Donc le passage dans les bois fût "free-style" avec des descentes à l'aide d'une corde qui a lâché juste avant notre passage et le pire sera le passage dans la rivière sous un pont sur environ 50m à contre courant avec de l'eau à environ 10°c (je pense) jusqu'aux cuisses (ça ravigote). Juste de quoi nettoyer les chaussures mais elles seront propres très peu de temps.

P1070367

Les 2 derniers kilomètres se feront tranquillement à la recherche des appuis. Au final 2H05 comme l'année dernière mais avec un parcours plus exigeant, seulement 585 classés sur 750 au départ.

IMG-20130209-00026P1070354

Les chevilles auront bien trinquées. Un bon ravitaillement, une bonne douche "froide" malheureusement, nouille chinoise et au dodo dans le jumpy pour demain.

Malheureusement je n'ai pu participé au 25km le lendemain comme prévu car après mettre préparé j'ai ressenti une douleur au niveau de la cheville droite. ( N'étant pas médecin je m'abstiendrai à tout diagnostique). Préférant rester prudent pour la suite, je suis aller rendre ma puce électronique (première abandon en 2 ans). On me donna le tee-shirt, puis nous sommes aller voir les participants à Binic puis nous sommes partis. Très déçu de cet abandon, je vais me soigner une petite semaine à base d'argile verte et me préparer pour la course d'Isigny sur Mer à la fin du mois.

Glazig est une très belle course très bien organisée avec beaucoup de bénévoles sympas, le seul problème c'est qu'elle a lieu début février. Encore merci à l'organisation parfaite et aux bénévoles sans qui rien ne serait possible.

Je vais mettre en ligne un album photo du Noz trail courant de la journée ainsi qu'une vidéo (dans la semaine).

Sportivement